Odeurs vaginales

Contrairement à ce que l’on peut entendre, lorsque vos sécrétions vaginales sentent fort, ce n’est pas un signe de défaut ou manque hygiène corporelle. En revanche, cela peut correspondre à une pathologie.

 

A quoi sont dues les odeurs vaginales ?

 

Les sécrétions vaginales ont une odeur naturelle qui correspond à une flore vaginale en équilibre. En cas de déséquilibre de l’écosystème vaginal, des odeurs inhabituelles peuvent apparaître, très souvent dues à la prolifération de certaines bactéries.

Par ailleurs, une odeur inhabituelle est souvent accompagnée d’un autre symptôme vaginal. Il est donc important d’être vigilant et de consulter un professionnel de santé si besoin.

 

Quels sont les facteurs de risques d’un déséquilibre de la flore vaginale ?

 

  • Un excès de toilette intime, une hygiène intime non adaptée, la pratique de douches vaginales
  • Les variations hormonales (grossesse, contraception pilule minidosée, dispositif intra utérin, ménopause)
  • La consommation de tabac
  • La prise d’antibiotiques ou d’antiseptiques
  • Le port de vêtements trop serrés.

 

Les odeurs vaginales inhabituelles sont-elles le signe d’une pathologie ?

 

Oui. Cela peut correspondre à une vaginose bactérienne. Cette dernière est due à un déséquilibre de la flore microbienne du vagin. Une flore vaginale en bonne santé est la principale arme naturelle de défense du vagin contre les infections vulvo-vaginales. Elle est principalement constituée de « bactéries amies » appelées les lactobacilles. Lorsque celles-ci viennent à manquer, la flore vaginale est déséquilibrée et donc plus sensibles aux pathologies.

 

Comment masquer les mauvaises odeurs ?

 

En recherchant la cause et en la traitant. Pour ce faire, consultez votre gynécologue. Évitez si possible les protections hygiéniques parfumées et déodorants intimes qui contiennent des agents parfois agressifs pour la zone intime et qui pourraient accentuer le problème.

 

Comment alors traiter la pathologie ?

 

En traitant la cause, la vaginose bactérienne. Pour ce faire, prenez rendez-vous chez un professionnel de santé qui vous prescrira un traitement adapté (antibiotique par un nitro-5-imidazolé) et peut être, en complément, des probiotiques vaginaux pour rééquilibrer la flore vaginale.

 

Dr. Gilles Brami