Episiotomie : quelle toilette intime après cet acte chirurgical ?

Réalisée au cours de l’accouchement, l’épisiotomie est une petite incision chirurgicale du périnée visant à faciliter le passage du bébé.

 

Dans quels cas une épisiotomie est-elle indiquée ?

 

Une épisiotomie peut être pratiquée lorsque, lors de l’accouchement, la tête du bébé est trop grosse ou il se présente en siège. Le risque de déchirure du périnée (qui peut entraîner des complications) est alors important. L’épisiotomie peut également être décidée par l’obstétricien ou la sage-femme si le bébé présente des signes de souffrances lors de sa venue au monde afin de faciliter l’expulsion. Enfin, elle peut aussi être associée à l’utilisation de forceps par le personnel médical.

 

Une épisiotomie entraîne-t-elle des désagréments ?

 

L’épisiotomie est un acte chirurgical, avec tout ce que cela implique : la cicatrisation peut être longue et parfois douloureuse, surtout lorsque des nerfs ont été touchés. Mais les désagréments varient beaucoup d’une femme à l’autre.

 

Que faire après une épisiotomie ?

 

Après le traitement prescrit par votre médecin, il est essentiel de garder une hygiène intime adaptée en utilisant des produits recommandés. Enfin, et dans un second temps, il est possible d’utiliser des crèmes intimes hydratantes et apaisantes.

 

 

Dr. Gilles Brami